L'ancien château Louis XIII

07/07/2021

Un nouveau château

En 1629, Louis des Ligneris vend le domaine au comte d’Orval, fils puîné du Duc de Sully.
Celui-ci reconstruit le château dans le style Louis XIII. En 1785, Olivier Perré de la Villestreux, descendant d’une famille bretonne originaire de Saint-Malo, achète la propriété.

La famille de la Villestreux et le domaine traverseront sans trop de difficultés la période révolutionnaire. Au décès d’Olivier Perré de la Villestreux, la propriété est morcelée entre les héritiers. Le château est vendu pour être démoli en 1809. Après mille ans d’existence, la seigneurie de Courville disparaît.

Aujourd’hui ils ne restent de visible qu’une tour de défense largement modifiée, l’emplacement de la pièce d’eau, la motte castrale cachée dans un écrin de verdure et trois terrasses.

La première, la terrasse supérieure, entourée de fossés secs soutenait le château. La deuxième terrasse est celle sur votre droite, sur laquelle passe maintenant la route. La troisième terrasse abritait un jardin à la française.

Les   jardins  potagers  en contrebas  de celle-ci ont conservé l’agencement qu’ils avaient lors de leur création. La porte monumentale, visible de la rue d’Illiers, permettait la communication par l’intermédiaire d’un escalier, aujourd’hui bouché entre la troisième terrasse et le potager.

Plan du domaine en 1792

LE SAVIEZ VOUS ?


Une fresque peinte nous permettant d’imaginer l’ensemble du lieu est visible au château de Villebon, dernière demeure de Sully, situé à quelques kilomètres d’ici.


http://www.chateauvillebon28.com/